Nom: Benhaiem

Prénom: Noé

Age: 38 ans

Depuis quand arbitres-tu?

Depuis que j’ai 18 ans

Pourquoi/comment as-tu commencé à arbitrer ?

J’ai commencé à arbitrer parce qu’il manquait quelqu’un lors d‘un match pour le faire. Ca m’a plu mais aussi j’ai trouvé cela tout de suite très intéressant.

Par la suite, plus j’arbitrais plus je prenais du plaisir. C’est devenu une passion, ma passion.

Depuis mes 18 ans, le hockey a fortement évolué : en termes de style de jeu, de niveau de compétition, d’enjeux. Si le sport évolue, l’arbitrage doit aussi évoluer. Les exigences ne sont d’ailleurs plus les mêmes. Ceci implique pour les arbitres une préparation complète.

Joues-tu ou as-tu également au hockey ? Pratiques-tu d’autres sports?

Quand j’ai le temps, je joue avec mon équipe mineure en DH mais disons que je passe plus de temps sur le banc que sur le terrain. Mon meilleur niveau est avec un sifflet et non avec stick (malheureusement pour mes coéquipiers ).

Je pratique aussi régulièrement la course à pied ou les séances en salle de sport.

Qu’est-ce qui te plaît dans l’arbitrage ?

Il y a plusieurs choses.

Tout d’abord, le rôle d’accompagnant que doit être un arbitre. Nous devons être là pour faciliter le jeu. Je regarde souvent des matchs de rugby et c’est un exemple dans la manière d’arbitrer.

Deuxièmement, nous avons un rôle de régulateur et donc il faut trouver les bonnes sanctions aux différents moments clés d’un match : comprendre

l’intention des joueurs. Il y a une forme de management très intéressante car nos décisions peuvent avoir des grandes conséquences.

Enfin, la connexion avec les joueurs est un aspect que j’apprécie beaucoup

C’est l’ensemble de ces points qui me font adorer l’arbitrage.

Qu’est-ce qui te déplaît dans l’arbitrage ou aimerais-tu voir changer ?

Peu de choses à dire sur l’arbitrage même. On a accès à tous nos matchs avec le codage des équipes (plus facile pour revoir les moments clés).

Nous avons des coachs de niveau international et des entraineurs physiques de qualités.

Quelles sont tes ambitions ?

Ma seule ambition est de siffler chaque match comme si c’était une finale des jeux olympiques, pour citer Eric Denis.

Leave a Reply